Partenariats pour la réalisation des objectifs

Enfin, ayez tous les mêmes pensées et les mêmes sentiments, soyez pleins d'amour fraternel, de compassion, de bienveillance. Ne rendez pas le mal pour le mal, ni l’insulte pour l’insulte ; bénissez au contraire. Vous le savez, c’est à cela que vous avez été appelés afin d'hériter de la bénédiction. 1 Pierre 3.8-9

SHARE
event-1597531_1920
|
24 juin 2022
|

Ce dernier Objectif est un peu différent des précédents. Plutôt que de se concentrer sur un enjeu spécifique, il propose une manière de les aborder tous à la fois. Il concerne la façon dont ces Objectifs doivent être atteints, à savoir de manière collaborative. La gamme de ces Objectifs est si large qu’elle empiète nécessairement sur le terrain de nombreuses organisations, disciplines et pays. Les gouvernements, les particuliers, les industries, la société civile, les organisations non-gouvernementales, aussi bien que les communautés religieuses, telles que les églises, doivent être impliquées. Différentes disciplines et expertises sont nécessaires : financières, créatives, logistiques, et plus encore. Cela représente un travail complexe et défiant.

Néanmoins, le plus grand défi ne sera peut-être pas d’ordre pratique, mais dû au fait que toutes ces disciplines sont requises en même temps, et que cette diversité sera nécessaire pour travailler côte à côte. Il s’agit d’un important principe, autant que d’une nécessité. Les plus grands problèmes mondiaux ne seront résolus qu’en étant prêts à mettre de côté l’égo et la partialité, ceci dans le but de parvenir à un résultat final, pour le bien commun. Cela requiert une collaboration entre ceux qui ont peut-être été auparavant des concurrents, voire des ennemis.

En réalité, les chrétiens n’ont pas toujours été excellents en collaboration. Les divisions sectaires ont été nombreuses. Cependant, la Bible propose une perspective indubitablement précurseur d’un travail efficace au-delà des frontières de toutes sortes. L’attitude dont il est question dans les versets ci-dessus est un (r)appel. Servir avec amour, faire preuve de générosité désintéressée, s’engager avec compassion ; tel est l’état d’esprit nécessaire à la construction d’une coalition capable d’atteindre ces tâches monumentales. Il s’agit également de caractéristiques classiques de l’Évangile, au même titre que le commandement donné par Jésus d’aimer nos ennemis. Comme cela a été suggéré au travers de ce magazine, l’Église et les chrétiens possèdent une contribution clé et vitale pour atteindre ces Objectifs. Il est possible que leur tâche la plus importante soit de modeler une forme d’engagement généreux, auprès de toutes les (non-)croyances, pour rendre réels, une fois pour toutes, ces Objectifs.

Découvrez les autres pistes de réflexion autour de cet Objectif 17 en vous rendant sur cette page.

Si vous l'aimez, vous pouvez le partager

Articles similaires

Konf23_Blog_1500x783

StopArmut, la campagne sœur de StopPauvreté en Suisse allemande, tiendra sa conférence annuelle le 25 mars 2023 à Aarau. Les inscriptions sont ouvertes !

27 janvier 2023
Nous recrutons

Suite au départ de l'actuel coordinateur StopPauvreté pour la Suisse romande, nous cherchons pour ce poste une personne communicative à 50-70% pour démarrer au 1er avril ou à convenir.

16 janvier 2023
MAF

Mission Aviation Fellowship (MAF) intervient afin de faciliter l’accès aux organisations humanitaires dans de nombreuses régions reculées. Au Soudan du Sud, la mauvaise infrastructure routière ainsi que les dangers dus aux conflits armés rend son action indispensable.

13 janvier 2023

Votre don peut faire la différence

50 CHF
100 CHF
150 CHF
CHF
Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre de nouvelles