Inégalités réduites

Il n'y a plus ni Juif ni non-Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni étranger, ni sauvage, ni esclave ni homme libre, mais Christ est tout et en tous. Colossiens 3.11

SHARE
Inégalités réduites
|
23 juin 2022
|

L’exploitation des différences est à la base de l’injustice, et il s’agit de l’un des plus grands défis auquel le monde fait face. En Occident, les écarts de richesse et de revenus sont en train de s’accroître et la société le ressent. Et globalement, la division par race, tribu, caste ou religion est dangereusement banale. Alors que la migration de masse augmente, les problèmes d’une zone peuvent rapidement s’étendre dans des régions voisines, problèmes souvent intensifiés par la construction de barrières, entre les résidents et les étrangers. L’Objectif 10 veut aborder ces sujets clés à la fois à l’intérieur d’un pays et entre nations.

À la base, ces problématiques représentent un défi vieux comme le monde. Qui est mon voisin et sur quelle base je l’évalue ? Il est parfois dit que les fortes convictions, tout particulièrement celles qui sont basées sur la foi, font partie du problème et qu’il s’agit seulement d’être plus tolérant. Mais si être tolérant signifie que toutes les opinions ne sont pas seulement bienvenues, mais aussi égales, comment pourrions-nous nous opposer à quelqu’un qui suggère que l’intolérance est acceptable ? Comment pouvons-nous aller à l’encontre de la trop fréquente démonisation de l’autre, et résister, pour défendre nos voisins « sans mérite » qui ne peuvent pas travailler à cause de leur handicap ou d’un autre désavantage ? Ce qui est demandé est une base forte et objective sur laquelle justifier l’égalité universelle, en ne tenant pas compte de l’arrière-plan de la personne, de ses aptitudes ou de ses contributions. La foi chrétienne, même si elle est souvent imparfaitement vécue, a été, et reste, un standard dans de nombreuses parties du monde, et pour une bonne raison. La Bible présente une vision de l’être humain hautement réaliste, fait à l’image de Dieu et fondamentalement imparfait, capable du meilleur comme du pire. Notre valeur ne dépend pas de ce que nous faisons ou accomplissons, de ce que nous possédons ou gagnons, ou de quel groupe nous faisons partie, mais de qui nous sommes. Le verset mentionné ci-dessus fait partie des nombreux témoignages bibliques qui ont eu un impact profond et ont été d’une grande inspiration pour beaucoup au cours des siècles. À notre époque, l’Objectif 10 reconnaît à nouveau ce défi, en mettant l’accent sur les plus pauvres de chaque pays. La foi chrétienne et les chrétiens ont une opportunité unique de parler et d’agir, par amour envers tous nos voisins.

Découvrez les autres pistes de réflexion autour de cet Objectif 10 en vous rendant sur cette page.

Si vous l'aimez, vous pouvez le partager

Articles similaires

Le président d’Interaction Marc Jost est conseiller national

Interaction félicite son président de longue date et très apprécié, Marc Jost, pour son entrée en fonction en tant que conseiller national.

28 novembre 2022
Un Dimanche pour son prochain

Ton église a-t-elle déjà vécu Un Dimanche pour son prochain cette année ? Souhaitez-vous mettre cela en place dans votre communauté en 2023 ? C'est le moment d'y réfléchir et de le proposer à vos responsables d'églises ou votre pasteur et fixer une date pour février ou mars 2023. Les inscriptions sont ouvertes !

16 novembre 2022
One' stand

Samedi 5 novembre 2022, au Forum Fribourg, cette édition de la rencontre évangélique One’ a connu une belle participation. StopPauvreté qui est membre du comité et porte la responsabilité du village, tire un bilan encourageant de cette édition qui fut festive et joyeuse.

14 novembre 2022

Votre don peut faire la différence

50 CHF
100 CHF
150 CHF
CHF
Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre de nouvelles