Former le personnel de santé au dépistage de la lèpre

Mission Lèpre développe au Bangladesh une formation destinée au personnel de santé gouvernemental. Le but : que la prise en charge de la lèpre fasse partie du programme national de santé.

SHARE
Former le personnel de santé au dépistage de la lèpre
|
23 septembre 2022
|

« La lèpre reste une maladie au sujet de laquelle nous avons encore beaucoup à apprendre. L’ignorance et la peur qui en découlent au sein de la population freinent sa bonne prise en charge », commence Anne-Claude Jonah, ancienne responsable de Mission Lèpre en Suisse romande. C’est pourquoi l’ONG développe au Bangladesh un programme de formation du personnel de santé gouvernemental « afin de permettre aux soignants d’acquérir les compétences nécessaires au dépistage et au traitement de la maladie». Boddrozaman, assistant de lutte contre la tuberculose et la lèpre à l’hôpital Munshiganj Sadar, à Dhaka, la capitale, a suivi cette formation. Il se montre reconnaissant du travail de Mission Lèpre :

«Si tout le personnel de santé est ainsi formé, nous pourrons peut-être éliminer la lèpre du Bangladesh d’ici à 2030. »

En plus du domaine strictement médical, les soignants tentent aussi continuellement d’éliminer la discrimination sociale dont sont victimes les malades.

Informer pour démystifier

En effet, informer la population c’est aussi démystifier  la maladie, souvent considérée comme une malédiction. Dans ce but, Mission Lèpre effectue des campagnes de dépistage dans les villages. Sudha Rani, une villageoise, témoigne : « Au moment de mon diagnostic, j’étais terrifiée car les gens humilient et méprisent les personnes affectées par la lèpre. Mais après l’intervention de Mission Lèpre, l’attitude de la communauté
a changé.»

Plus le traitement est administré tôt, moins les conséquences, irréversibles, de la maladie auront le temps  de se développer. Ceci permet aux personnes touchées de se réinsérer socialement et professionnellement. A cet effet, des groupes d’entraide leur permettent de s’encourager et d’être reconnues. « L’équipe de Mission Lèpre nous a accompagnés pour que notre  groupe soit solide financièrement et soutenu par une fédération locale. Cela a renforcé notre sentiment de dignité», conclut Sudha Rani.

 

Logo Mission lèpre

Notre vision: Lèpre vaincue, des vies transformées

Inspirée par des valeurs telles que la compassion, la justice et l’inclusion, Mission Lèpre Suisse s’engage depuis plus de 115 ans dans l’élimination des causes et des conséquences de la lèpre. Elle vise la santé et la réhabilitation des personnes affectées par la lèpre ou un handicap. En les impliquant, elle leur permet de sortir de la maladie et de la pauvreté et de s’engager dans une vie indépendante et digne.

www.missionlepre.ch
www.zerolepre.ch

Si vous l'aimez, vous pouvez le partager

Articles similaires

Article Michael Mutzner Injustice

Lorsque les lois ne protègent pas suffisamment les victimes, voire les excluent de ce droit, nous parlons alors d’injustice structurelle. Quelles sont ses causes et ses conséquences ? Michael Mutzner, représentant de l’Alliance évangélique mondiale auprès de l’ONU, répond à nos questions.

27 septembre 2022
Former le personnel de santé au dépistage de la lèpre

Mission Lèpre développe au Bangladesh une formation destinée au personnel de santé gouvernemental. Le but : que la prise en charge de la lèpre fasse partie du programme national de santé.

23 septembre 2022
Les Objectifs de développement durable en Suisse: Où en sommes-nous ?

Au printemps dernier, le Conseil Fédéral a publié son deuxième rapport national concernant la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et de ses 17 Objectifs de développement durable (ODD). Alors qu’il ne reste qu’un peu moins de huit ans pour les atteindre, Andrina Frey, adjointe et conseillère du délégué du Conseil fédéral à l’Agenda 2030 au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) fait le point avec nous sur les progrès de la Suisse, ainsi que ses défis.

19 septembre 2022

Votre don peut faire la différence

50 CHF
100 CHF
150 CHF
CHF
Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre de nouvelles